Méthodologie

cim meth

Les comportements de lecture de presse quotidienne ont changé : même si le journal papier continue à tenir le haut du pavé, le lecteur choisit de plus en plus de diversifier ses modes de lecture et d’enrichir son expérience via le digital.

Le CIM a voulu tenir compte de cette évolution en intégrant la mesure des versions numériques des titres de presse (PDF et applis) et de leurs sites web, en une seule étude. La méthodologie a été adaptée afin de capter les comportements de lecture sur les différentes plates-formes de façon claire et distincte. L’audience Totale se mesure même sur un seul écran pour le papier et le digital, afin de bien distinguer les deux et qu’il n’y ait aucune confusion possible. L’audience dernière période (LDP) se décline désormais en trois indicateurs différents.

  1. Le LDP ‘paper’ isole tous les lecteurs des éditions en papier des titres sur une période de publication moyenne. C’est donc l’audience par jour pour les quotidiens.
  2. Le LDP ‘paper + digital’ indique tous les lecteurs de la même édition d’un titre, sur papier ou sur support digital (tablettes, smartphones, PDF, …).
  3. L’indicateur ‘Total Brand’ ajoute encore à tous les lecteurs papier et digitaux les visiteurs du site Web des titres pendant la période de parution, soit 1 jour pour le presse quotidienne.

C’est donc un CIM Presse qui offre plus de richesse au niveau des informations sur la constitution des audiences. Si vous voulez tout savoir en détail, cliquez ici pour la nouvelle méthodologie de l’étude CIM Presse !