Market news

Mediahuis Connect introduit la tarification CPM pour journaux

Source : Mediahuis

À partir du 1er janvier 2018, nous appliquerons un tarif CPM pour l’espace média dans ses titres de presse quotidienne. De ce fait, Mediahuis Connect devient la première régie belge à traduire un modèle digital à l’origine vers les médias imprimés.

En franchissant le pas vers le CPM pour nos titres de presse quotidienne, nous cherchons à augmenter la force d’attraction du journal imprimé. Un tarif CPM permet au marché publicitaire de comparer en toute transparence le coût par contact de différents médias, tels que le print, l’on-line, la radio ou l’OOH. Du coup, planifier et acheter des campagnes cross-média devient plus simple et transparent.

Bart Decoster, Corporate Director Mediahuis Connect : « Nous constatons que les départements digitaux des agences média se chargent aussi de plus en plus souvent du planning et de l’achat de médias imprimés. L’expertise de cette nouvelle génération de digitals planners et buyers se situe justement au niveau d’une méthodologie qui de nos jours se trouve à mille lieues du pricing actuel des campagnes en print. En tant que leader du marché, il nous incombe de préserver l’attractivité et l’accessibilité des médias imprimés. En passant, début 2018, au tarif CPM pour les campagnes nationales de presse quotidienne, nous jouons un rôle moteur dans la mise en œuvre d’un modèle universel pour l’espace média dans les journaux. Nous voulons ainsi accorder au journal l’attention qu’il mérite. »

L’introduction d’un tarif CPM fait que l’audience d’un média devient le facteur déterminant dans la fixation des prix. La publication tant attendue des nouveaux chiffres d’audience CIM Presse constitue dès lors le moment idéal pour nous d’introduire sur le marché le tarif CPM pour journaux. La nouvelle tarification CPM pour journaux entrera en vigueur le 1er janvier 2018 et vaudra pour toutes les campagnes de presse quotidienne.

Les marques d’information Mediahuis touchent chaque jour 70 % des consommateurs d’information flamands

Le 12 octobre 2017, et ce après deux ans d’absence, le CIM a publié de nouveaux chiffres concernant les marques d’information belges. Ces chiffres démontrent qu’en 2017, 5,7 millions de Belges consomment toujours chaque jour une marque d’information, soit 6 Belges sur 10 (12+). Dans un monde numérique, il n’est évidemment pas possible de faire abstraction des sites d’information, mais sans leur alter ego en ligne aussi, les journaux belges réussissent chaque jour à toucher 1 Belge sur 2.

Selon les nouveaux chiffres CIM, les néerlandophones sont toujours de plus grands consommateurs d’information que leurs compatriotes francophones, avec respectivement, sur une base journalière, 68 % et 47 % de consommateurs d’information en Flandre et en Wallonie. En Flandre, Mediahuis conserve sa position de leader du marché et, avec leurs versions papier et digitale, les journaux De Standaard, Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg enregistrent une audience de plus de 2 millions de lecteurs. L’audience totale de ces marques d’information, y compris leurs sites Web respectifs, s’élève à 2.618.530 par jour, soit pas moins de 70 % de tous les consommateurs d’information flamands.

De Standaard est de loin le plus grand journal de qualité
Avec 462.560 lecteurs chaque jour, De Standaard maintient sa position de plus grande marque d’information parmi les journaux de qualité. Si l’on y ajoute standaard.be, l’audience grimpe même à 650.300. Cette fois encore, De Standaard renforce sa position auprès des diplômés de l’enseignement supérieur et l’on voit augmenter le nombre de cadres au sein du lectorat.

Chaque jour, Het Nieuwsblad touche plus d’un million de lecteurs de journaux
Les titres Mediahuis populaires enregistrent un résultat des plus probants. Ainsi, les versions papier et digitale de Het Nieuwsblad touchent chaque jour plus d’un million de lecteurs (1.070.910) et le journal est le leader incontestable du marché en Flandre orientale et occidentale. Lorsqu’on y ajoute nieuwsblad.be, le chiffre d’audience du Nieuwsblad grimpe à près d’un million et demi (1.452.330).

Gazet van Antwerpen touche 1 Anversois sur 2
En moyenne, Gazet van Antwerpen touche 434.940 lecteurs, interpellant ainsi chaque jour environ la moitié (46 %) de tous les Anversois qui lisent un journal. L’ajout de gva.be fait grimper cette audience à 567.100 consommateurs d’information par jour.

Het Belang van Limburg consolide sa position de leader du marché limbourgeois
Het Belang van Limburg touche chaque jour 514.160 consommateurs d’information, confirmant ainsi sa position unique de leader du marché limbourgeois (total brand). Avec ses versions papier et digitale, Het Belang van Limburg touche toujours, chaque jour, 85 % de tous les lecteurs de journaux limbourgeois, soit 435.460 lecteurs. Aucun autre journal ne fait mieux au niveau provincial.

Les magazines de presse quotidienne Mediahuis tiennent bon dans un marché sous pression
Dans un marché des magazines de presse quotidienne exposé à une pression considérable, De Standaard Magazine et De Standaard Weekblad parviennent à se maintenir avec plus de 300.000 lecteurs par numéro chacun. De Standaard Weekblad devient ainsi le plus grand magazine de presse quotidienne au sein des journaux de qualité. Avec 475.030 lecteurs, Het Nieuwsblad Magazine peut désormais se targuer d’être le plus grand magazine de presse quotidienne populaire. Sjiek et Citta touchent respectivement 216.640 et 186.740 lecteurs et restent ainsi les plus grands magazines de presse quotidienne du Limbourg et d’Anvers (print + digital).

Source : CIM Presse – 2016 – 2017